Rapports de situation du COSEPAC

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la raie tachetée (Leucoraja ocellata), population du golfe du Saint-Laurent, population de l'est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve et population de l'ouest du plateau néo-écossais et du banc Georges au Canada

La raie tachetée (Leucoraja ocellata Mitchill 1815) se distingue de toutes les autres espèces de raies, à l’exception de la raie hérisson (Leucoraja erinacea), espèce qui lui est sympatrique, par les caractéristiques suivantes : museau très arrondi se terminant par un angle obtus et portant deux taches opaques de cartilage; présence de trois rangées ou plus d’épines sur la queue et le haut du corps (disque), depuis la région scapulaire jusqu’à la naissance de la première nageoire dorsale; taches arrondies foncées sur la partie postérieure du disque; généralement, un ocelle ou plus près du bord postérieur de chaque nageoire pectorale. Les spécimens dépourvus de ces taches ressemblent tellement à la raie hérisson lorsqu’ils sont petits (< 35 cm) qu’un simple examen visuel ne permet pas de les distinguer de cette espèce. Le nombre de rangées de dents sur la mâchoire supérieure, variable selon la taille de l’individu, est plus élevé chez la raie tachetée que chez la raie hérisson. Le nombre d’épines de la rangée médiocaudale est également plus élevé chez la raie tachetée (généralement > 21).

Fichier(s)

Obtenir Adobe Reader

Personne(s)-ressource(s)

Secrétariat du COSEPAC
a/s Service canadien de la faune
Environnement Canada
Ottawa, ON
K1A 0H3
Tel: 819-938-4125
Fax: 819-938-3984
Envoyer courriel


Espèces connexes

  • Raie tachetée  (Population de l'est du plateau néo-écossais et de Terre-Neuve)
  • Raie tachetée  (Population du golfe du Saint-Laurent)
  • Raie tachetée  (Population de l'ouest du plateau néo-écossais et du banc Georges)

Liens

  • Aucun lien disponible.